Panasonic EZ1000 (TX-65EZ1000E)

L'excellence à tout prix ?

Panasonic EZ1000 (TX-65EZ1000E)
tests

Tout comme l'EZ950, le TX-65EZ1000E accueille un certain nombre d'améliorations cette année, à commencer par l'intégration du moteur de traitement vidéo Studio Colour HCX2 et une dalle OLED Master HDR. Le téléviseur bénéficie également de la technologie Absolue Black, et offre en prime la possibilité d'importer des 3D LUT.

Mesures et calibration :

Réglé par défaut en mode image Normal, les meilleurs résultats sont comme souvent obtenus par le biais des modes Vrai Cinéma, THX Cinema et THX Bright Room, ce sont toutefois les modes ISF Professionnel 1 et 2 qui procurent les meilleures résultats sur les chaînes TV, films et jeux vidéo. Nous conseillons d'opter pour une valeur gamma réglée à 2.4 pour les séances de nuit, et 2.2 en journée.

Panasonic TX-65EZ1000 pré-calibration  Panasonic TX-65EZ1000 pré-calibration

La sortie de carton s'avère excellente dans les deux cas, en mode Professionnel 2 nous relevons une très belle échelle de gris avec un DeltaE de 0,7 là ou nous recherchons initialement une moyenne égale ou inférieure à 3, pour une température de couleur relevée à 6466K en raison d'une légère mise en avant du Rouge, de la même façon d'ailleurs que l'EZ950, tandis que le gamma affiche une moyenne de 2,43. Les résultats sont peu ou prou équivalents en mode Professionnel 1, à l'exception bien entendu d'un gamma à 2,21.

Les couleurs sont superbement ajustées, légèrement mieux d'ailleurs que l'EZ950 avec une moyenne DeltaE de 0,6, un résultat qui frise la perfection. La primaire Rouge à 75% est légèrement trop saturée, et un "très" léger décalage de la teinte verte peut être noté, il n'en reste pas moins que nous tenons-là assurément l'une des meilleures sortie de carton de ces dernières années, si ce n'est la meilleure.

Panasonic propose le panel habituel de réglages, d'un côté une échelle de blanc ajustable sur 2 ou 10 points, des valeurs de gamma prédéfinies, et un CMS ajustable sur les six axes. Il est d'ailleurs à noter l'incidence du processeur HCX2 comme nous l'avions déjà noté sur l'EX780 et l'EZ950, en particulier le gain en précision lors des ajustements réalisés par le biais de l'échelle de blanc à 10 points.

Panasonic TX-65EZ1000 post-calibration  Panasonic TX-65EZ1000 post-calibration

Les résultats obtenus en post-calibration sont superbes, l'échelle de gris est ramenée à une moyenne DeltaE de 0,2 pour une température de couleur de 6518K et un gamma à 2,41 de moyenne. La colorimétrie est toujours bien ajustée sur l'ensemble des saturations jusqu'à 100%, le DeltaE abaissé à 0,3, et le Colorchecker affiche une très belle moyenne de 0,6.

Mesures HDR Rec.2020 :

Lorsqu'un signal HDR est détecté, le téléviseur automatiquement bascule là encore par défaut en mode image Normal, pour de meilleurs résultats, nous vous recommandons une fois de plus les modes ISF Professionnel 1 et Professionnel 2. Soulignons d'ailleurs la possibilité d'ajuster séparément les réglages HDR et SDR sur un même mode Image, ce qui n'était pas possible sur les modèles 2016. Nous espérons que le fabricant fera un petit effort supplémentaire afin de permettre de séparer les réglages pour les contenus HDR10 (PQ) et HLG.

Panasonic TX-65EZ1000 pré-calibration HDR  Panasonic TX-65EZ1000 pré-calibration HDR BT.2020

En sortie de carton, le téléviseur démontre là encore d'excellents résultats, malgré une légère dominante Rouge/Vert à partir de l'IRE 70 l'échelle de gris affiche une bonne moyenne DeltaE de 1,5, tandis que la courbe de gamma EOTF (PQ) suit parfaitement la valeur cible.

L'EZ1000 délivre également une belle luminance, relevée à 691 cd/m² sur une mire blanche à 10%, autrement dit autant que le récent Sony A1. Bien que l'écart avec l'EZ950 ne soit pas extrêmement significatif, la gain est appréciable. La couverture des espaces couleur étendus est en revanche plus ou moins équivalente, le téléviseur couvre 71 % du gamut Rec.2020 et 97 % du DCI-P3. Les saturations sont relativement bien ajustées jusqu'à 50%, quelques écarts légers écarts de la teinte sont toutefois à corriger.

Qualité d’image HD/SD :

En matière de traitement vidéo, l’écart avec l’EZ950 ne saute pas particulièrement aux yeux. La mise à l’échelle UHD 2160p se montre particulièrement efficace sur les chaînes TV HD 1080i, la qualité de désentrelacement irréprochable, c’est un peu moins le cas sur les sources en définition standard. La qualité s’avère convenable, du moins à condition de conserver quelques mètres de recul, difficile toutefois de faire un quelconque miracle sur les chaînes TV SD ou les vidéos de faible qualité, une constante aujourd’hui sur la plupart des modèles Ultra HD en raison de la perte d’information générée lors du processus d’upscale. Sur DVD en revanche, l’EZ1000 délivre en revanche une qualité d’image très correcte.

Test Panasonic EZ1000  Test Panasonic EZ1000

Sur les contenus HD plus qualitatifs, en particulier sur Blu-ray, le téléviseur Panasonic montre toute l’étendue de ses capacités en SDR. Au-delà les qualités de l’OLED en matière de contraste et profondeurs des noirs, l’EZ1000 délivre une image naturelle, une définition d’excellente facture, mais reste constamment fidèle au matériel d’origine.

Sur les quelques films et séries TV visionnées lors de son séjour, notamment Avengers et quelques épisodes de l’intégrale Blu-ray Les Sopranos, le téléviseur procure une qualité d’image remarquable. La section post-traitement s’avère honnête, en particulier un filtre Netteté au caractère très progressif, à l’opposé les algorithmes du type "Remastériser" sont à désactiver. Pour les lecteurs Blu-ray munis d’un réglage de Netteté, à l’image de l’Oppo UDP-203 utilisé lors de ce banc d’essai, quelques précautions s’imposent pour éviter l’apparition d’artefacts de compression.

Qualité d'image 4K HDR :

Les performances de l’EZ1000 en matière de qualité d’image 4K HDR sont pour le moins proches, pour ne pas dire très proche, de celles du EZ950 avec un écart d'environ 11% entre les deux écrans. De manière incontestable, la luminance est un brin plus élevée comme nous l’avons vu au chapitre mesures, rejoignant la moyenne des valeurs relevées dans cette gamme de prix, le gain n'en demeure pas moins assez relatif.

Test Panasonic EZ1000

Bien que la technologie OLED reste en deçà des modèles LED en matière de luminance, comme nous l’avons vu à de nombreuses reprises ces derniers mois, les Samsung Q7F et Sony XE93 en sont les exemples les plus récents, l'EZ1000 n'en figure pas moins parmi les bons élèves de la classe en considérant d'une part les qualités naturelles de l'écran en matière de contraste et de lisibilités dans les noirs, et d'autre la qualité du tone-mapping sur les contenus HDR10 encodés à 1000 et 4000 nits.

Test Panasonic EZ1000  Test Panasonic EZ1000

Les récentes éditions 4K UHD Blu-ray de Logan est un très bel exemple (en particulier la version noir et blanc du film), ou Alliés dans un registre plus feutré, qui met en évidence la capacité de l'écran à donner du relief à certaines images, sans pour autant sacrifier plus que nécessaire la luminosité d'ensemble, permettant ainsi de conserver une bonne lisibilité.

Uniformité :

Comme pour l'EZ950, le téléviseur ne souffre d'aucun problème de vignettage ou DSE, tandis que la perte de luminosité dans les angles et la postérisation appartiennent désormais au passé. Sans surprise néanmoins, le banding est encore et toujours présent comme le montre les mires de gris à 5 % et 10 %. Ceci étant dit, il se manifeste dans des proportions raisonnables, et de façon assez peu marquée pour ne pas constituer une gêne sur les contenus courants, y compris les programmes sportifs. Il n'en est pas moins surprenant de constater que l'EZ1000 laisse apparaître quelques bandes verticales supplémentaires en comparaison du TX-55EZ950, la plus grande diagonale n'y est probablement pas étrangère.

Panasonic TX-65EZ1000 banding mire 5%  Panasonic TX-65EZ1000 banding mire 10%

En ce qui concerne la rétention d’image, après les nombreuses passés entre les sessions de calibrage, le visionnage de chaînes TV avec un logo fixe, et l'affichage de pages web, l'écran ne montre pas de sensibilité particulière au marquage. Pour éviter la rétention, nous retrouvons l'habituelle fonction Décalage des pixels déplaçant à intervalle régulier les pixels, et l'outil Maintenance du panneau que le fabricant conseille d'utiliser au maximum une fois par an.

Les angles de visions sont excellents comme tout téléviseur OLED, aucun éclaircissement des couleurs ou des noirs n’est à noter. Le filtre Absolue Black  permet d'ailleurs d'obtenir des résultats légèrement plus probants quant à l'absorption des reflets, mais on souligne tout particulièrement l'absence de teinte magenta dans une pièce lumineuse contrairement au A1 et EZ950.

Fluidité :

Malgré la présence d'un certain nombre de mécanismes d'aide à la fuidité, les résultats sont assez variables. Réglée sur Minimum, la compensation de mouvements Intelligent Frame Creation (IFC) se montre efficace sur les chaînes TV et plus généralement les contenus 50/60 Hz, à l'opposé pourtant, il occasionne un effet caméscope désagréable sur les films 23.976 Hz/24p. Les paliers Moyen et Maximum sont bien entendu à proscrire.

Un mode Clear Motion est proposé en parallèle, il s'agit d'un mécanisme BFI qui repose sur l'insertion d'une image noire entre chaque frame, ce dernier engendre  cependant une baisse de luminosité, qui nécessite d'augmenter le rétroéclairage pour compenser. Ce n’est pas forcément un problème sur les contenus SDR ou le téléviseur parvient à maintenir une luminosité d'environ 200 cd/m², du moins en dehors du phénomène de clignotement perçu et qui peut constituer un gêne pour une partie du public, mais sur les contenus HDR, le mécanisme provoque une importante diminution de la luminance.

Le mode IFC Personnalisé reste le plus conseillé, ce dernier délivre de bons résultats sur les films 24p, avec la possibilité d'ajuster séparément les curseurs Lissage et Fluidité.

Un mot sur le Dynamic Blade Speaker :

Comme nous l'avons encore vu il y a peu avec l'A1, Panasonic agrémente l'EZ1000 du système audio Dynamic Blade Speaker, un moyen comme un autre de se démarquer sur le segment premium. Au-delà d'une intégration réussie, la barre son délivre des prestations satisfaisantes.

La puissance est très confortable, le gain en matière de définition et d'intelligibilité est particulièrement apprécié, les voix sont bien centrées et la spatialisation s'avère correcte à défait d'être exceptionnelle. Mais au-delà des chiffres mentionnant la présence de 8 HP de graves et quatres radiateurs passifs, le grave est plus en retrait qu'escompté. Cela reste amplement suffisant pour les chaînes TV, il ne faudra pour autant pas en attendre monts et merveilles.

Input lag :

Dans le sillon du EZ950 qui constituait une agréable surprise, tout comme d'autres modèles de la gamme 2017 à l'instar des séries EX600 et EX780, l'EZ1000 propose l'un des meilleurs input lag du moment avec pas moins 26 ms en 1080p et 4K 60 Hz, avec ou sans HDR. En activant l'option Clear Motion, l'input lag est rehaussé à 33,9 ms, une valeur là encore plus qu'acceptable.

Test Panasonic TX-65EZ1000, input lag  Test Panasonic TX-65EZ1000, mode Jeu

Bien que l'EZ1000 s'adresse à un public fortuné, il n'en reste pas moins l'un des meilleurs téléviseurs du moment pour une utilisation jeux vidéo sur consoles et PC, d'une part en raison d'un temps de retard à l'affiche inférieur à 2 images par seconde, et d'autre part de l'excellente réactivité des téléviseurs OLED.

Illegal string offset 'MODELE'
Publié le 28 juillet 2017
       
Pierre Dubarry
Journaliste spécialisé


 Les notifications de nouveaux commentaires sont uniquement accessibles en mode connecté.

9 Réactions
fred
le 29/07/2017
Le rapport qualité prix ne me semble pas très bon! un tel écart de prix entre un sony A1 ou un Sony ZD9 (led), me semble injustifiable. 7000€ pour un 65'! Comment justifier les 3000€ d'écart avec ces deux modèles? On pourrait en acheter presque deux négociés!!!
Fan de panasonic depuis leur plasma, comment pouvoir cautionner un tel positionnement tarifaire?
IronFist
le 29/07/2017
C'est clair...l'Art ou ''Comment faire de la (grosse) marge avec de l'artifice Marketing et Technique!!!!!''..Et effectivement,autant prendre (sans hésitation..) le Sony A1...D'ailleurs,i moi qui suis Fan de l'ambilght (Philips)..je me dis:Pourquoi pas ce futur Sony chez moi..
Au.pire si on est suffisamment patient,autant attendre tranquillement Le Rabais ''conséquent'' pour sauter le pas..là,ce produit en question devrait correctement se vendre..Avec les pseudos info des Hausses ou Baisses de Vente des TV 4K,encore faut-il qu'ils se remettent en questions..
Frank25
le 31/07/2017
Je suis entièrement d'accord avec les commentaires précédents ! Sans hésitation et en considérant sa position tarifaire, le SONY A1 est une très belle option pour celui qui désire du premium pour profiter de ses films ...
Vivement une baisse de prix sur la gamme OLED !!!!
Reste le ZD9, bien placé, il mérite une baisse de prix pour s'imposer face aux produits OLED !
Roberto
le 16/08/2017
Personnellement toutes les dalles oled viennent de chez LG.
A savoir que toutes les tv Oled sont les tv les plus margées...Je ne suis pas encore convaincu du Oled trop de reflet,trop fragile et pas assez de couleur. J ai acheter le 65Q7F de chez Samsung est pour ma part c est tous ce que la technologie que exploite reponds correctement a mes besoins.
Sony a encore beaucoup de soucis avec leur Android TV comme on peut lire sur certains forum...et leur oled n est ni plus ni moins qu une Dalle Oled de chez LG Display.
A mon avis si vous voulez une oled a tous prix...restez chez LG,meme si pour une oled lisez bien tout tout les avis
David de Meyzieu
le 23/08/2017
Impressionnant ! Cet écran est un bon en avant tant son image est fabuleuse. Aucun autre écran n'a ce rendu somptueux de naturel, de précision (comparé au EZ950, LG 2016 et 2017, Sony A1, Samsung QLed, LCD Panasonic). Les couleurs et le contraste sont vraiment ce que j'ai vu de mieux. Le filtre apporte un plus par rapport au EZ950 déja excellent. Les LCD, même les meilleurs, sont d'une époque révolue.
Fred
le 24/08/2017
Malheureusement dans les 7000€ on paye la barre de son. La majorité des gens qui peuvent payer cette somme ont deja un home-cinema. Le même écran sans la barre de son pour 6000€ serait très judicieux de la part de panasonic et déclencherais l'achat. Je vois pas l'intérêt de payer une barre de son dans le prix quand ont est déjà équipé. Trop de fabricants commettent cette erreur je trouve.
Keli
le 10/11/2017
Bonjour la rédaction, j'ai parcouru votre test sur la SAMSUNG MU7005 de 2017.
Sachant qu'il existe les MU 7005, MU 8005 et mu 90005 (celui la incurvé), j'aimerais savoir votre avis sur mon choix.
Comparé au QLED de samsung, une MU8005 serait bien Pour du jeux et serie principalement ? Vu la différence de prix.
fan de Pana et nouveau proprio du 65EZ1000
le 27/11/2017
pourquoi vous ne négociez pas un peu le prix au lieu de pleurer sur les 7keur de lancement. et si je vous dit que pour le Black Friday avec la ODR de Pana de 600eur il me revient à 3700-600=3100eur ce 27/11/2017? Pourquoi LG, pourquoi Sony si vous pouvez avoir le MEILLEUR, le grand 65EZ1000?! mais il faut batailler, il est vrai, un peu plus avec les Magasins et notre Panasonic aimé...
Aimame
le 01/12/2017
Bonjour, étant donné que nous n'avons plus aucune nouvelle du site AVHD lui même, je vous indique le nouveau site que Pierre à mis en place. Il est absolument dans la continuité de ce qu'était AVHD mais sur son propre site :
http://www.hcreview.fr/

Vous pourrez donc continuer à suivre ces articles et surtout à lui poser toutes les questions que vous avez sur le nouveau site. Enjoy !

Veuillez vous connectez pour déposer votre avis.

nos articles populaires
Focal Sib & Cub 5.1
Le 04/04/2011 09:35
Focal Dôme 5.1
Le 03/10/2012 12:30
Panasonic EZ950 (TX-55EZ950E)
Une qualité d'image sans concession
Le 29/06/2017 12:30
Panasonic EX780 (TX-58EX780E)
Une qualité d'image 4K HDR rehaussée, un input lag amélioré et un contraste toujours au top
Le 02/06/2017 11:52
Sony XE90 (KD-65XE90)
Un très bon TV Full LED 4K HDR pour cinéphiles et gamers
Le 15/03/2017 16:23
Oppo UDP-203EU
Le nouveau lecteur Ultra HD Blu-ray de référence ?
Le 24/01/2017 15:41
Comparatif de barres son
12 modèles au banc d'essai
Le 26/04/2017 15:20
Samsung KS8000 (UE55KS8000)
Test complet du TV LED 4K Ultra HD Premium
Le 20/07/2016 16:50
Celexon Motorisé Home Cinema
Le 16/05/2014 10:58
Samsung Q7F (QE55Q7F)
Un TV Ultra HD 4K HDR dans la lignée du KS8000
Le 07/04/2017 17:20
Samsung MU7005 (UE55MU7005)
Un solide rapport qualité/prix
Le 17/05/2017 11:55
nos derniers articles
Panasonic EZ1000 (TX-65EZ1000E)
L'excellence à tout prix ?
Le 28/07/2017 14:10
Optoma UHD60
Verdict sur le premier vidéoprojecteur DLP 4K HDR "accessible"
Le 19/07/2017 13:37
Panasonic EZ950 (TX-55EZ950E)
Une qualité d'image sans concession
Le 29/06/2017 12:30
Hisense N6800 (H65N6800)
Quand TV 4K HDR à petit budget rime aussi avec qualité
Le 15/06/2017 15:50
Panasonic EX780 (TX-58EX780E)
Une qualité d'image 4K HDR rehaussée, un input lag amélioré et un contraste toujours au top
Le 02/06/2017 11:52
Optoma GT1080 Darbee
La nouvelle référence des projecteurs gaming à l'input lag record !
Le 19/05/2017 11:55
Samsung MU7005 (UE55MU7005)
Un solide rapport qualité/prix
Le 17/05/2017 11:55
Sony A1 (KD-65A1)
L'art du spectacle et de la séduction
Le 12/05/2017 14:00
Comparatif de barres son
12 modèles au banc d'essai
Le 26/04/2017 15:20
Panasonic EX600 (TX-55EX600E)
Un bon TV 4K HDR pour les petits budgets ?
Le 12/04/2017 14:25
Samsung Q7F (QE55Q7F)
Un TV Ultra HD 4K HDR dans la lignée du KS8000
Le 07/04/2017 17:20
Sony XE93 (KD-55XE9305)
Un TV LED 4K HDR aux allures de grand cru
Le 04/04/2017 19:50
nos derniers commentaires
bettychristian@skynet.be