Vicky Cristina Barcelona

Vicky Cristina Barcelona
tests-blu-ray
Vicky est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable; Cristina, une créature d'instincts, dénuée d'inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles. Un soir, lors d'un voyage à Barcelone, Juan Antonio, un peintre bel homme à la sensualité provocante, aborde les deux amies avec une proposition des plus directes : s'envoler avec lui pour Oviedo. Vicky est horifiée, Cristina, ravie, la persuade de tenter l'aventure...

A chaque année, son Woody Allen. 2008 était l'occasion pour lui de retrouver sa nouvelle égérie, Scarlett Johansson, après Match Point et Scoop, dans cette comédie "romantique" douce-amère revisitant de façon moderne le thème du triangle amoureux et des relations complexes.

Pour cela, le New-Yorkais s'appuie sur un casting de rêve à travers Penelope Cruz, Javier Bardem, Rebecca Hall et, donc, Scarlett Johansson. Ce quator sensuel s'emmêle et se démèle de manière terriblement passionnée pendant 1h30 devant la caméra voyeuse de Woody et l'oeil complice du spectateur. Le tout est encore magnifié par les décors sublimes offerts par la péninsule ibérique mais aussi par l'atmosphère intime et romantique distillée par Allen.

Bardem est parfait dans son rôle de macho, au sens premier du terme, Johansson trouve un rôle de fille légère à l'opposé de son personnage beaucoup plus ambigu de Match Point et Cruz livre une performance courte mais parfaite (et oscarisée) d'ex-femme psychotico-parano.

Malgré tout, en grattant un peu le vernis, si l'on excepte le casting (superbe, encore une fois) et les lieux, on se retrouve devant une histoire très simple que Labiche ou Feydeau n'auraient pas renié aux grandes heures du théâtre de boulevard.

Moins sombre et complexe que Match Point, la référence des récents Allen, Vicky Cristina Barcelona reste, malgré tout, une sympathique tranche de vie, largement au dessus de la moyenne des productions annuelles du maître.

Publié le 31 mars 2009
       
Pierre Dubarry
Journaliste spécialisé