Guide d'achat lecteurs Blu-ray

Notre sélection de lecteurs Blu-ray 2016

Guide d'achat lecteurs Blu-ray
guides

Le lecteur Blu-ray est au coeur même de votre installation home cinéma. De lui dépendra la qualité audio et vidéo de la source (DVD, Blu ray, fichiers audio/vidéo). Les bons lecteurs Blu-ray se doivent de proposer une bonne qualité de décodage, un traitement vidéo performant et proposer une section multimédia un minimum sérieuse.

Guide d'achat lecteurs Blu-ray 2016 :

Voici quelques points essentiels à prendre en considération lors du choix d'un lecteur Blu-ray :
Le Profile : le BD Profile 2.0 permet de profiter de la fonction BD-Live (bonus en ligne), tandis que le BD-Profile 5.0 ajoute la compatibilité Blu-ray 3D.
La mémoire flash : pour profiter des bonus en ligne avec le BD-Live, le lecteur à besoin d'un minimum de 1 Go de mémoire flash. Certaines platines sont dépourvues de mémoire, il faudra insérer une clé USB de minimum 1 Go.
La connectique : elle doit être de qualité et la plus complète possible. On doit retrouver au moins un port HDMI, une sortie audio numérique optique ou coaxial), un port USB et une prise Ethernet.
Le circuit vidéo : c'est sûrement l'élément le plus important, un processeur vidéo réputé sera un très bon point de départ à la restitution d'une excellente image en HD voire UHD. De plus, il sera en plus en mesure de retraiter tous vos DVD en "simili-HD" (upscaling en 1080p) et pour les modèles plus haut de gamme assurer la mise à l'échelle en 4K (2160p) des Blu-ray. Une fonction post-traitement est également un plus non négligeable pour améliorer la netteté ou réduire le bruit d'image.
Le convertisseur audio (DAC) : la qualité du DAC influe directement sur la qualité du rendu audio. Un point particulièrement important si l'on souhaite profiter de l'écoute des CD, S.A.CD, DVD-A et les fichiers audio lossless.
La compatibilité DLNA : c'est aujourd'hui un pré-requis incontournable de n'importe quelle platine Blu-ray qui se respecte pour lire vos fichiers multimédias depuis le réseau en streaming (PC, NAS, etc).
La prise en charge multimédia : plus votre lecteur lira de formats, plus la compatibilité DLNA et la lecture via USB seront intéressantes. La prise en charge des formats MKV, DivX, AVCHD, MP4, AVI, MP3, AAC, FLAC, DTS, AC3 et JPEG est un minimum.
Le Wi-Fi : pour des raisons pratiques, l'intégration du Wi-Fi reste un plus même si les performances reste en deçà d'une liaison Ethernet traditionnelle.

LG BP450 : l'essentiel et même un peu plus

LG BP450

Peu de mouvements cette année sur le marché des lecteurs Blu-ray entrée de gamme, notre choix s'est donc à nouveau porté sur le BP450 de LG, une platine qui délivre une belle qualité d'image et une section multimédia et réseau complète.

La qualité de décodage s'avère très correcte par défaut en 1080p et 3D, et l'on apprécie particulièrement la présence de quelques filtres de post-traitement. Les filtres Contrast, Couleur et Clarté sont inutiles, en revanche le filtre Définition peut s'avérer pertinent si l'on souhaite augmenter la netteté d'image. L'upscale proposée par la platine est également plutôt performant pour mettre à l'échelle ses DVD ou vidéos en 1080p, c'est un peu moins le cas en 4K, mais au regard du prix, difficile d'en demander plus.

La section multimédia est comme toujours très complète chez le fabricant coréen : lecture des vidéos MKV, M2T, TS, MP4, AVI,DivX, etc. en uPnP (DLNA) et USB avec la prise en charge des pistes Dolby Digital AC3 et DTS, sans oublier les sous-titres (personnalisables), et des fichiers audio MP3, WMA, AAC, OGG, FLAC, AIFF et WAV jusqu'à 48 kHz. Il propose également l'accès au portail LG Apps qui propose quelques applications VOD et Replay.

Les Samsung BD-J5500 et Panasonic DMP-BDT180 peuvent également être de très bonnes alternatives

Illegal string offset 'MODELE'
Illegal string offset 'MODELE'
Illegal string offset 'MODELE'

Pioneer BDP-180 : une histoire d'héritage

Pioneer BDP-180

Remplaçant du BDP-170 remplacé après quelques années de bons et loyaux services, le BDP-180 reprend les qualités de son aîné et notamment la compatibilité S.A.CD, mais avec quelques petites nouveautés à la clé, à commencer par un mécanisme d'upscaling désormais fonctionnel en 4K.

Le principal atout de la platine réside dans sa qualité de décodage Blu-ray, dans cette gamme de prix, nous tenons-là l'une des plus belles images 1080p et 3D du circuit. La qualité de mise à l'échelle des DVD et autres vidéo MKV est indéniable, le désentrelacement des sources 1080i efficace, et l'upscaling 4K honorable sur Blu-ray.

La connectique reste très simple, mais la présence d'une sortie audio analogique RCA en complément des sorties coaxiale et HDMI est un petit plus toujours apprécie si vous souhaitez associer par exemple la platine à un ampli stéréo.

Le Pioneer BDP-180 propose également quelques fonctions multimédias, comme la lecture des médias en USB et uPnP (DLNA), on notera la prise en charge des fichiers MKV et DivX HD pour ne citer que ceux-là, l'autre nouveauté provenant du support Hi-Res Audio et la lecture du format DSD en complément du FLAC et WAV jusqu'au 192 kHz/24 bits. Nous retrouvons le Miracast pour dupliquer l'écran d'un appareil mobile sous Android sur son diffuseur, ainsi que l'accès au service Youtube

Le Sony BDP-S6500 peut également être une très bonne alternative, notamment pour ceux qui souhaitent accéder à une offre de services en ligne plus complète (Netflix, etc.). Si les compatibilités Blu-ray 3D, SA.C.D et les fonctions réseau ne vous intéressent pas outre mesure, le BDP-180 est décliné dans une version plus "basique" sous la référence BDP-100, tout en conservant les mêmes qualités en termes de traitement audio et vidéo HD.

Illegal string offset 'MODELE'
Illegal string offset 'MODELE'

Sony BDP-S7200 : toujours un excellent rapport qualité/prix

Sony BDP-S7200


Véritable incontournable dans sa gamme de prix depuis maintenant deux ans, le Sony BDP-S7200 reste encore et toujours l'un des meilleurs lecteurs Blu-ray. La platine offre une qualité de décodage et de traitement vidéo par défaut de superbe qualité, on retient notamment sa très bonne gestion du bruit vidéo, mais également des filtres de post-traitement dont l'apport demeure intéressant dans l'ensemble, notamment les filtres Super Resolution, Remasterise le Contraste et Noir Net, sans oublier ses très belles performances en upscaling 1080p et Ultra HD. Gros plus également avec la fonction Super Bit Mapping, qui améliore sensiblement les dégradés de couleurs. Le seul gros regret réside dans l'absence de deux sorties HDMI, pourtant présentes sur le modèle précédent.

Côté multimédia, la BDP-S7200 brille par son efficacité. La majorité des formats sont lus, on apprécie d'ailleurs l'ajout de la compatibilité DSD et la lecture en Gapless (sans blanc entre les pistes), en revanche toujours pas de gestion 24p sur les vidéos. On notera également la possibilité d'accéder au service en ligne SEN (VOD, TV de rattrapage, applications, etc.), le WiFi intégré et le Miracast.

Le fabricant commercialise également depuis cette année l'UHP-H1, une platine reprenant la même base mais avec une section audio plus soignée, une sortie analogique RCA et la compatibilité Bluetooth LDAC. Un surcoût pas totalement justifié, notamment en comparaison de certaines de ses concurrentes (Pioneer BDP-X300, Panasonic DMP-BDT700...), le BDP-S7200 reste donc selon nous une meilleure affaire.

Pour plus d'informations, lire notre test Sony BDP-S7200.

Illegal string offset 'MODELE'

Panasonic DMP-BDT700 : une belle performance

Panasonic DMP-BDT700


Après avoir frappé fort il y a trois ans avec la BDT500, Panasonic réïtère l'opération avec la BDT700. En matière de qualité d'image le lecteur fait office de véritable référence dans sa catégorie. La qualité de traitement vidéo du lecteur est tout bonnement superbe, le décodage par défaut permet déjà de profiter d'une image de superbe qualité, mais en combinaison avec la section post-traitement, considérablement améliorée, une mise à l'échelle 1080p et Ultra HD superbe, sans oublier un traitement audio assez performant en HDMI et sur la sortie analogique 7.1. Nous tenons assurément là le meilleur lecteur Blu-ray produit par le fabricant japonais.

Les seuls petits regrets que nous pourrions formuler à son encontre résident dans un bruit résiduel qui manque parfois de discrétion en fonction de la qualité du pressage, et une section multimédia pour le moins perfectible. Dommage d'ailleurs que les S.A.CD et DVD-A ne soient toujours pas lus comme certaines de ses concurrentes. La platine propose également l'accès au Viera Cast (VOD, TV de rattrapage, jeux, etc.), une connectivité WiFi et la compatibilité Miracast.

Pour plus d'informations, lire notre test Panasonic DMP-BDT700.

Illegal string offset 'MODELE'

Samsung UBD-K8500 : une belle portée d'entrée

Premier lecteur Ultra HD Blu-ray disponible sur le marché, malgré quelques petites déconvenues comme l'absence d'afficheur en façade, une télécommande qui ne comporte aucune touche avance/retour rapide et certaines limitations en lecture multimédia USB et réseau, le Samsung UBD-K8500 n'en reste pas moins une platine au rapport qualité/prix intéressant pour ceux qui souhaitent faire leurs premiers pas avec le format.

Outre cette capacité à délivrer une très belle qualité d'image Ultra HD HDR, le K8500 peut également se targuer d'offrir une mise à l'échelle de qualité sur Blu-ray, un mécanisme de conversion HDR > SDR particulièrement efficace et en bonus quelques filtres de post-traitement. Samsung peut également s'enorgueillir de proposer une section multimédia très complète, on soulignera notamment la gestion parfaites des vidéos 1080p et UHD encodées en HEVC et VP9 (avec ou sans HDR), en revanche les pistes audio HD ne sont malheureusement toujours pas gérées sur les MKV et autres fichiers HD. Le Smart Hub apporte également un plus, le portail permet d'accéder à divers services en ligne et applications à l'instar de Netflix, WuakiTV, Francetv Pluzz, Plex, etc.

Désormais disponible à moins de 400 € chez certaines enseignes, l'UBD-K8500 représente une belle porte d'entrée.

Pour plus d'informations, lire notre test Samsung UBD-K8500.

Illegal string offset 'MODELE'

Le cas Xbox One S

Dans un autre genre, la Xbox One S peut également être une alternative pour une certaine frange du public. Si elle n'offre pas la même qualité de conversion HDR > SDR que la platine Samsung sur les écrans non-HDR, et qu'il faudra attendre le printemps 2017 avant que le bitstream audio HD (Dolby True HD et Dolby Atmos, la compatibilité DTS-HD et DTS:X semble également sur la bonne voie même si encore à confirmer) ne soit ajouté par par le biais d'un firmware, sur les diffuseurs compatibles 4K HDR, la qualité entre les deux appareils est...identique. L'upscaling des Blu-ray en UHD 2160p est pour l'instant désactivé, la fonction devrait toutefois être réintroduite prochainement selon Microsoft.

Si les cinéphiles auront plus tendance à se diriger vers une platine Samsung ou Panasonic, pour les amateurs de jeux et de films désireux de passer à l'UHD BD, la Xbox One S reste une option à considérer.

Pour plus d'informations, lire notre test Xbox One S.

La console Xbox One S à partir de 249,99 € sur Amazon.

Panasonic DMP-UB900...ou UB700 ?

Panasonic DMP-UB900

En attendant l'arrivée de l'Oppo UDP-203 d'ici quelques semaines, l'offre haut de gamme se cantonne aujourd'hui au Panasonic DMP-UB900 mais également au DMP-UB700, une déclinaison moins coûteuse en raison de l'absence de circuit audio analogique, mais qui conserve toutes les qualités de son aînée en matière de traitement vidéo. Cette dernière fera d'ailleurs prochainement l'objet d'un banc d'essai.

La qualité de décodage HD et UHD est excellente, la mise à l'échelle des Blu-ray en Ultra HD convaincante, et les filtres de post-traitement offrent une flexibilité intéressante pour ajuster la netteté de l'image et affiner les contours. Chose rare d'ailleurs, ce dernier est également accessible depuis certaines applications à l'image de Netflix. La qualité du circuit audio analogique reste dans la lignée du BDT700, autrement dit très bonne avec un niveau de détails prononcé, une bonne profondeur d'écoute et une spatialisation respectable.

La section multimédia bénéficie en revanche quelques améliorations avec la prise en charge des vidéos 24p et le support audio HD sur les MKV, M2TS, etc. Les fichiers HEVC 1080p sont également parfaitement lus, le niveau de compatibilité est par contre plus limité pour les encodages HEVC 2160p.

Pour plus d'informations, lire notre test Panasonic DMP-UB900.

Illegal string offset 'MODELE'
Illegal string offset 'MODELE'

OK3
Publié le 23 novembre 2016
       
Pierre Dubarry
Journaliste spécialisé

Réagissez !
 Les notifications de nouveaux commentaires sont uniquement accessibles en mode connecté.

20 Réactions
Aimame
le 26/11/2015
Bonjour, Déjà encore bravo pour vos guides dont je me régale à chaque fin d'année (c�??est un peu comme les gosses devant une vitrine de bonbons :D ) Je savais qu'on pouvait avoir une petite différence d'image sur du contenu full HD selon les lecteurs, mais en vous lisant, j'ai l'impression qu'il peut y avoir de grosses différences. Pour le son, j'avoue que je suis encore plus surpris. Pour moi c'est l'ampli et les enceintes derrières qui en définissent sa qualité. Le lecteur y est-il aussi pour quelque chose ? Personnellement, et c'est là que j'aimerais avoir votre avis, je me suis munis d'un HTPC. Donc un ordinateur de salon auquel j'ai associé un lecteur blu-ray intégré. Pour tout ce qui est source autre que le blu-ray, il me convient parfaitement surtout quand on sait utiliser les logiciels de retraitement d'image et de son associé avec le logiciel XBMC pour catalogué sa vidéothèque perso. Pour ce qui est des blu-ray, j'ai acheté power DVD (il n'y a malheureusement pas 150 solutions) et j'ai mis la sortie son en bitstream via la carte graphique qui me le permet. Avez-vous un avis entre l'utilisation d'un HTPC comme utilisé si dessus et un lecteur blu ray dédié ? Que ce soit au niveau du son ou de l'image ? Je me posais justement la question de savoir si j'aurais un meilleur rendu dans tous les domaines grâce à un appareil dédié comme proposé dans votre article.
thivi
le 26/11/2015
J'ai la chance de posséder un Oppo BDP-103EU depuis Mai 2013 et franchement pour ceux qui le peuvent, il ne faut surtout pas hésiter. C'est vraiment un extraordinaire appareil et pourtant avant j'ai eu 2 lecteurs Pioneer et 1 Sony. Mais à mes yeux, il n'y a pas photo l'Oppo est largement au dessus du lot autant en qualité d'image qu'en terme de fonctionnalités. Il sait tout lire ou presque et surtout, il le fait de fort belle manière.
thivi
le 26/11/2015
Pour répondre à Aimame, j'utilise Macgo Windows Blu-ray Player pour mon PC et Macgo Mac Blu-ray Player pour mon Mac (c'est le même éditeur) et ils fonctionnent plutôt pas mal sans devoir sans arrêt mettre la main à la poche à chaque mise à jour : http://fr.macblurayplayer.com/windows-bluray-player.htm
Pierre
le 27/11/2015
@Thivi : Je ne connaissais pas , plutôt sympa ! et ça marche vraiment bien ? Thivi a parfaitement résumé. Il y a eu une période ou certains HTPCistes cherchaient à obtenir une qualité proche voire identique de la 103, notamment avec la config Kaz. Bien sûr il est possible d'obtenir de très bons résultats avec Kodi + MPC-HC, mais la comparaison avec ce que fait Oppo sur les 103/105 ou plus récemment Pio avec les LX58/LX88 est difficile à faire. La qualité de décodage audio/vidéo sur ce type de platine est optimisée de bout en bout, des circuits numériques aux circuits analogiques, en passant par la mécanique de lecture. Attention toutefois, le HTPC reste encore et toujours une plateforme de choix, bien supérieure à certaines platines !
Aimame
le 27/11/2015
Ok merci pour vos réponses, Il faut dire que OPPO est vraiment une belle bête, à 800�?� il peut :D Effectivement j'utilise la config KAZ 7. La première fois, j'avais tout paramétré manuellement et j'en avais pour une demi journée à tout faire, en suivant un super tuto sur internet. Avec KAZ7, on gagne un temps fou, et c'est plutôt bien fichu et le rendu est pas mal. Il faut par contre avoir une configuration un peu costaux si on veut avoir un bon traitement. Macgo, je ne connaissait pas du tout. De ce que j'ai compris, tu l'achètes une fois et après plus besoin de payer pour les mises à jour ? Si c'est le cas, effectivement ça peut être intéressant. Il retraite également un peu l'image, comme power DVD ?
Fan2HD
le 30/11/2015
@ Pierre: Même si j'aime beaucoup Oppo et que j'ai personellement une Panasonic BDT-700, une petite platine de ce type ne peut pas rivaliser avec les possibilités de post-traitement que peuvent proposer un HTPC haut de gamme (je parle de puissance de calcul et de filtres). D'autant plus si on lui ajoute un scaler de qualité comme un Lumagen. Pour la partie audio, si on sort en analogique, je trouve qu'il y a débat. Mainteant si on sort en numérique (bitstream), l'avantage d'une platine dédiée peut être discutable.
Pierre
le 30/11/2015
Salut Fan2HD Mais je suis d'accord, n'oublie pas que l'on vient du HTPC chez AVHD ;) Naturellement, la puissance de calcul d'un PC reste devant, et les possibilités de post-traitement autrement plus flexibles...mais tu le sais aussi bien que moi, tout est une question d'optimisation, à la fois en hardware avec une plateforme un minimum cohérente (et de préférence avec une alim. externe), et en software avec du MPC-HC. Mais c'est aussi une usine à gaz, tout le monde n'est pas prêt à mettre les mains dedans, même si avec de la persévérance (ou Kaz) on parvient effectivement à obtenir d'excellents résultats. Après...si tu rajoutes un Lumagen en plus, c'est tout de suite plus facile ;p Pour la partie audio je suis d'accord, ça va essentiellement se jouer sur la section analogique. D'ailleurs entre nous, je préfère utiliser mon HTPC avec son Essence STX que l'Oppo (103 je précise) pour l'écoute de musique. On pourrait parler des mécanismes de lecture et de bien d'autres choses, mais pour nous il n'y aucun débat entre lecteur BR vs HTPC, les deux répondent à des besoins bien particuliers :)
Syl
le 01/12/2015
Bonsoir, c'est peut être une question con , mais pourquoi on ne peu pas trouvé ce lecteur l'Oppo dans le commerce, du style Boulanger, Darty, voir même l'Fnac ? que ça soit pour le 103 et le 105. Bonne soirée
Pierre
le 02/12/2015
La réponse est assez simple, ils n'ont pas la clientèle pour, et ce ne sont pas des produits sur lesquels on peut faire du "volume".
Aimame
le 02/12/2015
Je crois que je vais attendre la sortie de vos tests sur les futurs lecteur UHD. Je me "contenterai" de mon HTPC jusque là.
Syl
le 02/12/2015
Bonsoir, je te remercie Pierre. Comme on dit, on trouve les bonne choses sur internet.
Thierrykiki
le 06/01/2016
SVP une question de néophyte: si mon TV est UHD et possède des capacités d'upscaling 4K, m'est-il nécessaire de m'équipe d'un lecteur BD intégrant ce même upscaling? ou celui du TV prend en charge le job et ce n'est donc pas nécessaire? Merci
Pierre
le 06/01/2016
Bonsoir Thierry, ou presque bonjour vu l'heure :) Ce n'est absolument pas obligatoire effectivement. Si votre lecteur Blu-ray n'intègre pas un scaler 4K, l'upscaling sera directement réalisé par le téléviseur sans que cela pose un quelconque problème
Dooble
le 10/06/2016
Bonjour

quel est la différence entre le Sony BDP-S7200 et bdp s6500 ? même traitement vidéo , même qualité d'image , un châssis petit pour le 6500

merci , je possède le 6500 et vu la réputation et le prix du 7200 j'aimerai un avis éclairé
Dooble
le 10/06/2016
Bonjour

la différence d'image est vraiment si flagrante entre les blu ray a 1000e et ceux a 200/300 euro ?
quel différence entre le lecteur sony bdp s7200 et le bdp s6500 ? ( je possède le 6500)

le lecteur sony est souvent plebiscité pour son image magnifique vis a vis des Oppo et Pioneer

merci
Dooble
le 10/06/2016
j'ai posé différente question est elle n'apparaisse pas sur le fil de la discutions !
Aimame
le 23/11/2016
Les guides intéressants à mes yeux pointent le bout de leur nez. Le popcorn est prêt :)

Par contre, je pense qu'il serait bon de réinitialise les commentaires ;)
Dooble
le 23/11/2016
Salut les amies
quelle différence entre le BDP-S7200 et le BDP S6500 ?
je recherche le meilleur lecteur BR 3d , quel conseille me donne tu Pierre

merci
Robdavis
le 22/03/2017
Bonjour,
vous dites que le LG BP450 prend en charge le format DIVX, hors sur le site du fabricant il est clairement indiqué que ce format n'est pas supporté par cet appareil, qu'en est-il vraiment ?
Dkh
le 14/02/2018
Bonjour, je possède un écran LG OLED full HD.
La qualité d'image étant exceptionnelle je me suis décidé à changer mon lecteur Blu Ray LG de base (moins de 100€) pour un oppo
Mon beau frère possédant ce modèle dans sa salle cinéma privée me l'a prêté.
Je suis cinéphile et très rigoureux quand au respect du master d'origine ( qui correspond au souhait du réalisateur)
Qu'elle ne fut pas ma surprise lorsque je n'ai constaté Absolument aucune amélioration de l'image.
Amélioration que j'avais clairement constaté en passant de mon Sony à mon LG OLED mais la rien.
Je tient à préciser que le oppo j'ai désactivé tous les filtres d'images qui pour moi vont à l'encontre du respect du master.
Du coup on a testé mon lecteur LG dans sa salle cinéma. Idem aucune différence !
ON a même fait des tests en aveugle invité des amis pourtant exigeant idem personne n'a rien vu. On a mis en place le lecteur LG dans la salle sans rien dire à personne et il n'y ont vu que du feu.
Je suis surpris et surtout choqué par la différence de prix. Pire le chargement des Blu Ray est plus rapide sur ma platine LG ...
Le son passé par mon ami marrantz et va sur mes enceintes Triangle. Idem aucune différence audible.
Si je comprends bien les processeur vidéo sont donc parfaitement facultatif voir déconseillé aux amateurs de cinéma. C'est un peu comme sur les TV ou les modes 600hz motion flow etc dénaturent complètement l'image d'origine.
nos articles populaires
Vidéoprojecteurs IFA 2011
Le 04/09/2011 17:19
Bien choisir son écran plat
Le 14/04/2009 10:00
Faut-il passer aux TV à LED ?
Le 07/11/2011 21:04
Guide d'achat ampli A/V
Notre sélection 2016 d'amplis Home-cinéma
Le 06/12/2016 14:26
Guide d'achat amplis HiFi
Notre sélection des meilleurs amplis intégrés 2016
Le 16/11/2016 15:10
Guide d'achat TV
Quelle TV LED, UHD 4K, OLED choisir ?
Le 20/12/2016 16:30
nos derniers articles
Guide d'achat TV
Quelle TV LED, UHD 4K, OLED choisir ?
Le 20/12/2016 16:30
Guide d'achat vidéoprojecteurs
Quel vidéoprojecteur choisir ? Notre sélection 2016
Le 08/12/2016 13:55
Guide d'achat ampli A/V
Notre sélection 2016 d'amplis Home-cinéma
Le 06/12/2016 14:26
Guide d'achat enceintes
Notre sélection 2016
Le 02/12/2016 11:30
Guide d'achat barres de son
Notre sélection de barres sonores 2016
Le 30/11/2016 11:38
Guide d'achat lecteurs multimédias
Notre sélection de boîtiers multimédias 2016
Le 28/11/2016 11:58
Guide d'achat lecteurs Blu-ray
Notre sélection de lecteurs Blu-ray 2016
Le 23/11/2016 12:57
Guide d'achat lecteurs réseau audio
Notre sélection 2016 de lecteurs audio réseau
Le 21/11/2016 14:45
Guide d'achat amplis HiFi
Notre sélection des meilleurs amplis intégrés 2016
Le 16/11/2016 15:10
Guide d'achat DAC
Notre sélection des meilleurs DAC 2016
Le 15/11/2016 10:44
nos derniers commentaires