Le DVB valide les spécifications UHDTV : chaînes TV 4K, HEVC et 60 Hz

Le DVB valide les spécifications UHDTV : chaînes TV 4K, HEVC et 60 Hz
actualites
Un premier pas important vers la TV Ultra Haute Définition vient d'être réalisé il y a quelques jours, le conseil de direction DVB vient en effet de valider les spécifications DVB-UHDTV Phase 1, permettant entre autres, la réception des chaînes TV UHD en HEVC jusqu'à 60 im/s. D'autres nouveautés intéressantes font également leur apparition.

Crédit photo : Tech 2

L'avenir de télévision s'annonce en Ultra HD, une évidence, et même s'il faudra attendre un certain nombre d'années avant la généralisation des chaînes TV UHD, le consortium DVB vient d'en dessiner les premiers contours en validant les spécifications DVB-UHDTV Phase 1.

Au-delà de l'affichage en 2160p, soit une résolution de 3840 x 2160 pixels, les chaînes TV devront tout d'abord se conformer à l'utilisation de la norme d'encodage HEVC (High Efficiency Video Coding), celle-ci propose pour rappel une qualité équivalente au MPEG-4, mais avec un bitrate moitié moins élevé. Plus précisément, le groupe de travail à porté son choix sur le HEVC Main Profile level 5.1 pour les contenus Ultra HD, et HEVC Main Profile level 4.1 pour la HD.

Du côté des fréquences d'images, les broadcasters auront la possibilité de diffuser leurs programmes jusqu'à 60 im/s maximum. Il est toutefois nécessaire de préciser, que les spécifications DVB-UHDTV Phase 2 devraient ajouter de nouvelles fréquences d'images, peu de place au doute, il devrait s'agir du 120 im/s. Autre amélioration significative, le support d'une profondeur de couleur de 10 bits par pixel, contre 8 bits pour les chaînes HD actuelles. Seule absence notable, aucune allusion à l'utilisation de l'espace de couleurs Rec.2020.

Dans un second, le conseil de direction DVB a approuvé des spécifications parallèles, pour les fonctionnalités second écran, pour l'identification et la synchronisation sur smartphone et tablette pour les contenus diffusés depuis un téléviseur. Le conseil a également approuvé l'utilisation de la norme streaming adaptatif MPEG-DASH.

L'ensemble de ces nouvelles spécifications vont désormais être transmis à l'European Telecommunication Standards Institute (ETSI) afin d'officialiser la normalisation des spécifications, et permettre aux broadcasters d'accélérer la transition de la HD vers l'Ultra HD.
Publié le 08 juillet 2014
Source: La rédac
       
Pierre Dubarry
Journaliste spécialisé

Réagissez !
 Les notifications de nouveaux commentaires sont uniquement accessibles en mode connecté.

nos derniers commentaires